Le Rubik’s cube

Tout ce qu’il faut savoir sur le Rubik’s cube

Le Rubik’s cube est l’un des jeux de puzzle le plus répandu au monde. Ce jouet figure parmi les jeux joués par la majorité de la population mondiale. Cet article dévoile tout ce qu’il faut savoir sur le Rubik’s cube.

Qu’est-ce que le Rubik’s cube ?

Il s’agit d’un jeu de casse-tête en forme de cube à combinaison. Le Rubik’s cube est un cube composé de plusieurs morceaux de cubes plus petits à six faces de couleurs différentes. Généralement, le cube est composé de 26 petits cubes de couleurs différentes en désordre. Il consiste à faire pivoter chaque côté du cube pour les placer de manière identique.

Il faut ainsi combiner les couleurs composants le cube pour disposer les petits cubes de la même couleur sur chaque côté du cube. Une fois résolu, il doit comporter six faces composées chacune de neuf petites faces de même couleur. L’objectif du puzzle est d’avoir une couleur uniforme sur chaque face du cube. Le Rubik’s cube a été conçu en 1974 par Erno Rubik qui lui a donné son nom, un sculpteur et professeur d’architecture d’origine hongrois. Depuis ce temps, il s’agit du jouet le plus vendu dans le monde. À savoir que ce jeu de puzzle était très populaire au début des années 80 avec près de 200 millions de cubes vendus dans le monde entier.

Il est utile de rappeler que les petits cubes composant le Rubik’s cube peuvent être déplacés, notamment sur les coins et les arêtes. Les cubes au centre sont fixes et ne pivotent que sur place. Ils sont reliés par des axes à noyaux internes. À savoir que chaque pièce du Rubik’s cube est dotée d’une languette interne, retenue par les cubes centraux et isolée par les pièces environnantes.

L’histoire du Rubik’s cube

Le Rubik’s cube histoires

En 1857, le mathématicien irlandais Sir William Hamilton a inventé le puzzle icosien. Ensuite, en 1870 a été crée le célèbre 15 puzzles développés par Sam Lloyd. Il s’agissait d’un casse-tête à carreaux numériques qu’il faut mettre en ordre. Ce puzzle devient ensuite très célèbre au début du XXe siècle. En 1883, le mathématicien français Édouard Lucas a inventé le puzzle de la tour de Hanoi.

Depuis, les puzzles à carreaux colorés et des cubes colorés se sont développés. Il s’agit notamment du puzzle Mayblox, inventé par le mathématicien britannique Percy Mac-Mahon au début des années 1920. Ensuite, dans les années 1960, Parker Bothers a lancé un autre jouet de type cube, l’Instant Insanity. Il s’agissait d’un jouet assez célèbre aux États-Unis. En 1970, un appareil appelé Pyraminx a été inventé par Uwe Meffert. Il s’agissait d’une pyramide avec des pièces mobiles qui devaient être alignées en fonction de la couleur.

Ainsi, Erno Rubik, architecte et professeur à l’Université de Budapest, créa le premier modèle du Rubik’s cube en 1974 avec lequel il a obtenu un brevet hongrois en 1975. Le professeur Rubik a inventé ce puzzle de cube pour aider ses étudiants à reconnaître les relations spatiales en trois dimensions. C’est à partir de ce moment que ce prototype fonctionnel a attiré l’attention de ses étudiants. Le succès a été ensuite immédiat et a conquis le cœur de la population mondiale, allant des enfants aux adultes.

N’hésitez pas à consulter notre site pour plus d’informations : superrubikscube.com